L’unification des services de Facebook ne serait pas faite de sitôt

Mark Zuckerberg

Nous apprenions il y a peu que Facebook avait - plus ou moins - l'intention d'unifier l'ensemble de ses services, ils se retrouveraient tous au sein d'une même infrastructure, sous la forme d'onglets sous-jacents, tout en ayant leur statut d'applications autonomes à côté. Une nouvelle rumeur contredit le calendrier préalablement annoncé, en effet,  Facebook si avait prévu de le faire d'ici cette année, il semble que cela ne soit plus possible.

Selon un rapport de The Verge, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a révélé lors de l’annonce des résultats du quatrième trimestre de l’entreprise que l’entreprise en était encore aux premières étapes de la réflexion.

« L’intégration à laquelle nous pensons fait que nous réfléchissons très tôt. Il nous reste encore beaucoup à faire. »

On ne sait pas quand cela se produira (le cas échéant s’entend), mais il semble que 2019 pourrait finalement ne pas être une possibilité. Pas de précipitations !

Zuckerberg a également souligné certaines des raisons pour lesquelles un système unifié pourrait être bénéfique pour les utilisateurs. Il a expliqué que les utilisateurs devaient permuter entre différentes applications pour effectuer différentes tâches, comme par exemple, le fait qu’en achetant sur le marché Facebook, l’usager soit obligé de passer à WhatsApp pour contacter le vendeur… Quelques switchs supplémentaires considérés comme rébarbatifs par les têtes pensantes de Facebook…

Il a également mentionné que la combinaison de ses services pourrait constituer un équivalent d’iMessage, offrant ainsi davantage de fonctionnalités et de sécurité. Comment cela se manifestera la chose – si tant est qu’elle se manifeste – c’est un mystère – comme le dit Zuckerberg, ils n’en sont encore qu’à leurs débuts.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité