Apple continue de creuser la recherche sur la reconnaissance d’empreintes digitales

apple brevet empreintes

Face ID est certainement la caractéristique principale permettant de déverrouiller les iPhone et iPad d'Apple et le restera certainement pour un paquet d'années à venir. Apple hurle à qui veut l'entendre que cette technologie est ultra sécurisée, elle reste cependant par quelques aspects limitée. Par exemple, vous devez toiser votre téléphone pour pouvoir le déverrouiller, par opposition à l'usage d'une empreinte digitale où vous pouvez le faire sans avoir à regarder votre iJoujou, ce qui peut s'avérer utile.

La firme de Cupertino reconnaît l’utilité des empreintes digitales et ne compte donc pas abandonner, pour preuve, un brevet récemment découvert qui montre qu’Apple explorait toujours l’idée de numérisation d’empreintes digitales au sein de ses iPhone. 

Ainsi savamment “Acoustic pulse coding for imaging of input devices » (littéralement : « codage par impulsions acoustiques pour la création d’images de périphériques d’entrée ») ce système utilise le son pour détecter si un objet entre en contact avec le capteur, tel qu’un doigt, par exemple, et s’il y a compatibilité, déverrouillage il y aura (un peu comme sur Tinder). 

LiPhone sera capable de lire l’empreinte digitale lorsque des impulsions sonores seront émises et entreront en contact avec le doigt, où les crêtes de notre empreinte digitale interrompront le transit et la réflexion de l’impulsion, permettant ainsi la lecture d’une empreinte digitale unique. 

L’un des principaux avantages d’un tel système est que, puisqu’il repose sur le son, les empreintes digitales de l’utilisateur peuvent être placées n’importe où sur l’écran du périphérique. Toutefois cela ne reste qu’un brevet, rien de dit que cela aboutira un jour…

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité