Confirmation : les médailles olympiques de Tokyo 2020 seront en gadgets recyclés !

Jeux Olympiques

Les gadgets électroniques contiennent des matériaux précieux qui peuvent être recyclés. Le comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 avait précédemment déclaré qu'il souhaitait confectionner la médaille grâce à ces "déchets". Le Japon est un pays en avance sur bien des plans. Y compris en ce qui concerne le recyclage. Et pour poursuivre dans cette démarche, le pays qui accueillera les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020 à Tokyo proposera aux meilleurs athlètes des médailles fabriquées à partir de gadgets recyclés.

De l’avance certes, mais ce ne sont pas les précurseurs : « Pour la petite histoire, ce n’est pas la première fois que des médailles sont fabriques en matériaux recyclées. Aux Jeux Olympiques de 2010, à Vancouver, certaines provenaient de vieux circuits imprimés. Les Jeux de Tokyo seront les premiers à procéder ainsi pour toutes leurs médailles. Pas mal, non ? »

Le comité a reçu « un soutien considérable du public et des entreprises à travers le Japon, ainsi que des athlètes nationaux et internationaux« , les autorités municipales collectant quelque 47 500 tonnes de déchets électroniques. Le programme n’a pas encore été arrêté, donc il reste suffisamment de temps pour que les utilisateurs déposent davantage d’appareils inutilisés. Cette récolte sera clôturée le 31 mars prochain.

Le comité a pu atteindre son objectif de collecte de 2 700 kg de bronze en juin dernier, alors qu’il avait atteint 93,7% de l’objectif de 30,3 kg d’or et 85,4% de l’objectif de 4 100 kg d’argent en octobre 2018. Le but n’a pas encore été atteint pour la collecte d’or et d’argent, mais compte tenu de la quantité d’électronique mise au rebut que le comité a collecté, ce n’est qu’une question de temps.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité