delitoon, dans le top 5 des applications divertissement, talonne Netflix et Twitch

Après l'annonce de l'arrivée du groupe TF1 à son capital le mois dernier, delitoon, première plateforme digitale de webtoons et mangas, n'en finit plus de créer de nouveaux records et de séduire de plus en plus de nouveaux lecteurs. Au mois de février, l'application delitoon arrive dans le top 5 des applications de divertissements sur les stores Android et iOS, derrière Netflix, Twitch et Global Live, prouvant que la lecture de bande-dessinée sur smartphone auprès des lecteurs francophones devient désormais incontournable.

Lire un manga en scrollant à l’infini sur son portable. Le concept, largement répandu en Corée du Sud et plus largement en Asie, n’existait pas en France il y a 3 ans. Pour le faire connaître, la plateforme delitoon a misé sur une offre payante et sur un choix éclairé de séries et de titres, proposées en exclusivité et en langue française. Aujourd’hui, le format comme les séries sélectionnées confirment leur immense pouvoir d’attraction auprès du public : delitoon affiche une communauté de plus de 500 000 inscrits, un trafic web de plus de 600 000 visiteurs mensuels et est classé numéro 1 sur le PlayStore Bande Dessinée (Google).

 

Avec un catalogue dynamique de plus de 80 séries dont 3 nouvelles séries lancées chaque mois en moyenne, delitoon offre à ses lecteurs un choix varié de titres populaires en Asie et qui le deviennent en France via l’enthousiasme de ses lecteurs. Une véritable communauté de fans fidèles à delitoon s’est créée sur les réseaux sociaux afin de pouvoir échanger sur leurs séries et leurs personnages favoris.

« Loin des Yeux » arrive sur delitoon

Jeudi 21 février, Loin des Yeux, nouvelle romance historique arrive chez delitoon. Avec la finesse des dessins de L’Azalée et l’incroyable scénario de 12 Nuits, Loin des Yeux est un coup de cœur absolu pour celles et ceux qui aiment la force des romances historiques.
Plus personne ne s’intéresse à cette jeune mendiante. Jusqu’à ce qu’elle attire l’attention d’une femme de haut rang…
Après une première rencontre terriblement furtive, le destin les rapproche à nouveau et cette riche femme ne semble pas prête à oublier Chong. Chacune pourrait bien devenir une amie pour l’autre… Peut-être même plus s’il n’y avait pas tous ces interdits ?

Loin des Yeux

Se découvrir soi-même dans un nouveau monde

Chong a perdu sa mère à la naissance et s’occupe de son père aveugle. Et à en croire les oracles, le triste sort de la jeune fille n’est pas prêt de s’améliorer, un destin terriblement funeste l’attend.
Étrange, car depuis sa rencontre avec cette femme, son quotidien sent quand même bien meilleur. Littéralement ! Fleurs, bains chauds et huiles parfumées, la petite souillon va-t-elle seulement goûter à la vie en rose ou trouvera-t-elle le moyen de faire mentir les prédictions ?

Près des yeux… près du cœur ?

Si les deux jeunes femmes se rapprochent, c’est que la vie n’est pas si douce la plus aisée des deux non plus. Plusieurs indices suggèrent clairement que sa bienfaitrice, tout juste mariée à un grand ministre, porte en elle un lourd fardeau. Mais de toute évidence, la présence de Chong semble capable de l’alléger et d’orienter son esprit vers de plus exquises pensées…

Une sublime romance historique !

La série est tirée d’une pièce majeure de la culture coréenne et lui fait largement honneur. Le scénario, repensé par les auteurs pour l’occasion, est d’une richesse rare et donne une incroyable prestance à l’histoire, à travers un récit qui mêle des moments d’une douce légèreté et une tension narrative toujours palpable.
Les auteurs ont ajouté une nouvelle dimension qui n’était pas présente dans le récit original, le Girl’s Love, qui trouve parfaitement sa place dans l’histoire et fait bien plus qu’effleurer le sujet.
Dans ce webtoon, place à la grâce et à la délicatesse : les dessins sont élégants, les décors particulièrement détaillés, les personnages évoluent dans leur caractère et nous livrent peu à peu leurs secrets avec retenue… Certains s’attacheront plus à Chong, débrouillarde, sauvage, intuitive, d’autres à sa nouvelle amie, infiniment douce et bonne mais aussi fine et rusée… Ce qui est certain, c’est que le plus grand plaisir qu’on a à les voir, c’est quand elles sont réunies en un même dessin !

« Bouddha lui-même n’a-t-il pas été aussi un mendiant ? »

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité