Une version androïde du bodhisattva Kannon officie dans un Temple de Kyoto

Kannon androïde Japon

Le Japon est un pays fascinant de mélange entre tradition et modernisme. À Kyoto, capitale culturelle du Japon, le temple construit par sa femme en hommage à Toyotomi Hideyoshi, puissant seigneur du XVIème siècle, dispose désormais d'un Kannon androïde pour ses prêches au public.

Kannon est le nom japonais de l’un des bodhisattva – un bouddha avant que celui-ci n’ait atteint l’éveil – les plus connus et les plus vénérés dans le monde. Dans sa version androïde, ce Kannon a été dévoilé au grand public il y a quelques jours au temple Kodaiji. Il commencera à officier dans le courant du mois.

« Nous espérons que ce Kannon androïde aidera à faire pénétrer les enseignements du bouddhisme dans le cœur des gens d’aujourd’hui« , déclarait Tensho Goto, l’un des prêtres du temple, ajoutant que le bouddhisme s’était grandement répandu dans le monde avec l’émergence de représentations bouddhistes.

Le robot en question est baptisé Mindar, il a été programmé pour délivrer un sermon en japonais du Sūtra du Cœur. Il projettera aussi les versions traduites en anglais et en chinois sur l’écran. L’androïde peut aussi bouger ses bras, son torse et sa tête. Et certaines de ses pièces mécaniques sont visibles !

Ce Kannon ultra moderne aura tout de même coûté 100 millions de yen (790 000€) pour sa seule construction. Une initiative menée à terme avec l’aide de Hiroshi Ishiguro, professeur de robotique intelligente à l’Université de Osaka.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité