Les CD et les vinyles sont apparemment supérieurs en termes de ventes de musique

disque vinyle

Nous avons tous adoré les walkmans et autres, pourtant lorsque la musique numérique est arrivée, nous n'avons eu d'autres solutions que de l'adopter (les industries ne nous ont pas franchement laissé le choix...). Après tout, il n'y avait pas de dégradation au fil du temps et de l'écoute, et reconnaissons que c'était un réel gain de place. Pourtant, persiste et signe, les choses prennent un tournant intéressant en 2019. 

Un rapport de CNET a révélé que les formats physiques tels que les CD et les vinyles sont de nouveau en hausse et dépassent les ventes de musique, ou plus précisément les téléchargements iTunes. Certes, ce ne sont pas tous les téléchargements, mais cela reste un indicateur intéressant, et reconnaissons qu’on ne s’attendait pas à de telles conclusions. 

Ces données proviennent de la RIAA (Recording Industry Association of America) et l’on apprend plus précisément que les téléchargements représentaient 11% des recettes réalisées par les labels américains l’année dernière, contre 12% pour les ventes physiques.

Nous n’allons pas revenir au disk-man, les formats physiques ne vont pas bientôt remplacer la musique numérique. Si les téléchargements diminuent en termes de ventes, le streaming continue lui de progresser, représentant 75% du chiffre d’affaires de l’an dernier. Il n’est pas étonnant de voir de nombreuses entreprises s’essayer au lancement de leurs propres services de streaming de musique…

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité