Il est donc possible de faire un flip… en formule 1

Formule E

Faire un "barrel roll", un looping ou encore un flip ne semble pas être la fin du monde en fonction du moyen de transport que l'on utilise. C'est tout à fait gérable en skate avec un peu d'entraînement, tout comme en vélo ou encore du haut de ses pieds.

En revanche, le coup du flip en F1, nous en restons subjugués. Il va de soi que ce n’est pas un exploit volontaire et que c’est un véritable miracle qu’il n’y ait pas eu d’accident plus grave. Direction, la USF2000 à St Petersburg, en Floride, dans laquelle le coureur Alex Baron tente de creuser un écart et fini par toucher le pneu d’un des coureurs… Ni une ni deux, c’est l’envolée, et l’envolée en tonneau !

Au lieu de se fracasser et de continuer à rouler sur elle-même, la voiture se stabilise et se réceptionne relativement gentiment, un coup de chance monstrueux, et impressionnant !

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, nous serions ravis de vous retrouver sur Facebook ou encore Twitter

 

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité