Cloués au sol : les avions Boeing 737 Max interdits de décollage aux États-Unis

Boeing 737 Max

La pression s'intensifie autour des Boeing 737 Max après le crash d'Ethiopian AirLines de dimanche. La Federal Aviation Administration ne pouvait pas fermer les yeux plus longtemps et insiste pour que la flotte d'avions reste au sol. Les États-Unis ont émis un ordre d'urgence visant à immobiliser les appareils Boeing 737 Max 8 et 737 Max 9.

Le président Donald Trump a pris la décision de donner l’ordre d’urgence à l’issue de consultations avec le directeur par intérim de la FAA, Daniel Elwell, et la secrétaire américaine aux Transports, Elaine Chao. Une fois que l’ordre a été émis, tout avion 737 Max en vol devait être ancré au sol une fois arrivé à destination, tandis que ceux au sol étaient au sol jusqu’à nouvel ordre avec effet immédiat.

De nombreux autres pays à travers le monde ont pris des mesures similaires la semaine dernière, notamment le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, l’Indonésie, l’Australie et plus encore. 

Boeing a publié son propre communiqué de presse, indiquant que « Boeing a décidé – par prudence et pour rassurer les passagers aériens sur la sécurité de l’aéronef – de recommander à la FAA de suspendre temporairement l’ensemble de la flotte mondiale de 371 737 appareils MAX. « 

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, nous serions ravis de vous retrouver sur Facebook ou encore Twitter

 

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité