Et si Huawei se désolidarisait de Google et Android ?

Quelle est la prochaine étape pour Huawei ?  La marque séduit en Europe - largement - en proposant des téléphones haut de gamme roulant sous Android. Si l'on s'attarde sur l'évolution des choses, ce pourrait être la mise en avant de son propre système d'exploitation mobile, en effet, une version existe déjà pour les montres connectées, pourquoi pas pour les téléphones portables. La société a maintenant confirmé l’existence du système d’exploitation tout en soulignant qu’elle servirait d’alternative à Android dans le pire des cas.

ZTE a déjà été dans la tourmente, victime d’une interdiction d’exercer aux Etats-Unis, la marque a ensuite réglé ses problèmes avec les autorités et a pu reprendre ses activités. Huawei a confirmé au South China Morning Post avoir développé son propre système d’exploitation pour smartphones et ordinateurs au cas où il y ait un souci avec Android et Google.  

Le système d’exploitation propriétaire a été développé en gardant à l’esprit que les tensions entre Huawei et les États-Unis pourraient avoir une incidence sur la disponibilité d’Android

Richard Yu Chengdong, responsable de la téléphonie mobile chez Huawei, considère qu’il s’agit d’un plan B, l’idée n’est pas de l’utiliser pour l’heure, il s’agit plus d’une soupape de sécurité.

Le porte-parole a également déclaré que Huawei supportait pleinement les systèmes d’exploitation de ses partenaires, et que « nous aimons les utiliser et nos clients adorent les utiliser. Android et Windows resteront toujours nos premiers choix. « 

Ouf. Face à l’escalade des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine et aux problèmes persistants de Huawei avec le gouvernement américain, il n’est pas surprenant que la société ait maintenant confirmé qu’elle disposait d’une alternative si l’accès aux logiciels sous licence de sociétés américaines était compromis.

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, nous serions ravis de vous retrouver sur Facebook ou encore Twitter

 

 

Tags :
  1. Bonjour , à l’heure actuelle cela ne cache personne de n’avoir plus que 2 systèmes , vous devez choisir , entre l’hégémonie de Google ou celle d’Apple .. …alors que Windows mobile va raccrocher dans quelque mois, sont Windows mobile 10.0…le choix est brute , soit la pilule bleu ou soit la pilule rouge ..en 2019 c’est honteux !
    Je serai content que Huawei sorte son système , histoire de brouiller les cartes ..

    1. exactement ! on crée un espèce monopole et c’est malsain !
      Surtout que des systèmes comme BB10 de BlackBerry ou le W10 Mobile étaient des systèmes d’exploitation de qualité (surtout BB10, bien au dessus des autres, à mon avis), mais boudés par les dev, qui ne pensent plus qu’au fric, mais pas faire évoluer des plateformes alternatives !
      Pathétique…
      Après, il reste les Roms alternatives, chez Androïd…désolidarisées de Google !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité