On a joué à Kingdom Hearts 3 pendant 40 h !

Après 33h pour terminer Kingdom Hearts 3 et 3h supplémentaires pour faire quelques quêtes annexes, il est temps de faire le bilan de cette expérience vidéoludique très agréable.

C’était pour ma part ma première rencontre avec la saga Kingdom Hearts, aussi comme bon nombre de joueurs néophytes de la licence, je dois dire que le scénario m’a paru assez obscur. Mais cela n’entâche pas l’expérience de jeu. Sur beaucoup d’aspects, j’ai vu beaucoup de similitudes avec le dernier Zelda Breath of the Wild, ce monument du jeu vidéo où j’ai passé près de 90 heures de jeu en 2017.

Dans Kingdom Hearts 3 vous allez incarner Sora, un héros équipé d’une épée en forme de clé assisté de Dingo et Donald. A vous trois, vous allez traverser beaucoup d’univers du monde de Disney et votre troupe d’aventuriers passera ainsi de 3 à parfois 5 joueurs en fonction des mondes.  Tout ce petit monde ça va générer des combats assez dingues avec bon nombre d’adversaires ou des gros boss avec un sentiment de vie illimitée.

Premier constat : c’est hyper agréable de voyager de monde Disney en monde Disney, surtout quand on les connaît à la base. Pour ma part, parmi les univers présents dans le jeu, je ne connaissais pas celui de Big Hero et pas trop ceux d’Hercule et Frozen. Par contre ce fut un gros kiff de parcourir le monde de Toy Story. A chaque arrivée dans un monde, votre personnage sera relooké au style local, apportant une touche d’humour supplémentaire.

Mon expérience de jeu totale est d’environ 36h, mais c’est parce que j’ai passé BEAUCOUP de cinématiques, sans cela, nul doute que le résultat serait de 2h de plus. Il y a vraiment une énorme quantité de cinématiques. Cela plaira sans doute à beaucoup pour ma part, j’ai fini par toutes les skipper et je sais que je ne suis pas le seul dans ce cas-là.

Kingdom Hearts 3 va vous demander d’upgrader les stats et l’équipement de vos personnages en permanence, ce qui n’est pas forcément bien rappelé. Globalement, cela sera nécessaire toutes les 30 minutes. Si vous ne le faites pas, votre personnage sera incapable de poursuivre l’aventure. Vous allez donc devoir gérer beaucoup de paramètres :

  • L’équipement des personnages, ce qui comprend : une arme, des accessoires, des objets à porter. Les objets que vous donnez (pour ma part, surtout des potions) à Donald et Dingo seront la plupart du temps utilisés automatiquement en cas de besoin critique.
  • Les compétences des personnages. Au fur et à mesure du temps, vous allez débloquer de nouvelles capacités pour les combats, vous permettant de faire des trucs encore plus dingues au fur et à mesure du jeu.

Pour ce qui est des armes et accessoires, trois possibilités : les trouver dans le jeu, les acheter à la boutique, les crafter à la boutique. Mais pour les crafter, il va vous falloir beaucoup de matériaux. Et du coup, vous allez passer de nombreuses heures à tout casser dans l’environnement pour en récupérer.

Au sein de la boutique, c’est aussi là que vous pourrez upgrader vos épées. Car oui, vous allez en posséder un bon paquet à la fin du jeu et vous aurez la possibilité de switcher entre plusieurs d’entre elles selon vos envies et styles de combats.

Un autre type de craft vous attend avec Rémi de Ratatouille et son restaurant. En lui apportant des aliments, vous pourrez créer des plats pour améliorer temporairement vos stats. Si vous les réalisez à la perfection, vous pourrez même débloquer une sympathique keyblade.

Au sein des combats, votre jauge d’ultimate weapon va s’agrandir pour débloquer des attaques spéciales assez farfelues mais plutôt puissantes. Parfois vous prendrez aussi le contrôle d’un bâteau et ses canons, de robots géants et ses diverses armes très puissantes et encore bien d’autres ! 

Pour naviguer entre les mondes de Kingdom Hearts 3, ça se passe par vaisseau spatial. Dans l’espace, vous allez croiser divers adversaires, des loots plus ou moins rares, des points de téléportation et enfin les planètes des différents mondes qui se débloqueront au fur et à mesure et dont l’accès est souvent bloqué par un gros boss spatial. Si j’ai un reproche à faire au jeu c’est clairement la partie vaisseau spatiale et la zone de création et modification qui est un calvaire à utiliser dans les premiers temps. Avec le temps, vous allez maîtriser l’outil et modifier à volonté vos créations. Grosso-modo y aura surtout deux aspects importants à mon sens : la force de frappe et la vie.

Tout comme dans Zelda, vous allez passer beauoup de temps dans les quêtes annexes, comme celle des emblêmes fétiches : chercher des représentations de la forme du visage de Mickey plus ou moins évidentes partout dans les mondes. Le gérant de la boutique va également vous demander plein de photos à réaliser dans les divers mondes.

Avec entre 2 et 4h en moyenne passé par monde, on navigue dans un vaste panel d’univers Disney divers et variés et affrontons un large éventail d’adversaires de plus ou moins grande taille. Pléthore de quêtes annexes et mini-jeux composent aussi Kingdom Hearts 3. Une excellente expérience vidéoludique pour ma part ! N’hésitez pas à l’essayer également !

Jeu testé via un code XBOX One fourni par la marque, dispo sur toutes les consoles actuelles et PC

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité