L’Université Purdue interdit Netflix dans ses bâtiments

Roald Dahl

Si Netflix fait des millions d'abonnés heureux, les étudiants de l'Université Purdue, à West Lafayette, aux États-Unis, ne peuvent plus regarder leurs séries et films préférés dans les locaux suite à l'interdiction des services de streaming vidéo par le campus. Et les services de streaming de musique sont aussi concernés.

L’Université bannit le streaming de ses bâtiments

Adieu donc Pandora, Spotify, Netflix, Hulu, Amazon Prime Video et autres services de streaming. Ceux-ci ne sont plus autorisés sur le réseau Wi-Fi de l’université. Tout comme les mises à jour de firmware des appareils Apple. Ceci fait suite à un test mené à l’Automne dernier empêchant l’utilisation de cinq services de streaming dans quatre amphithéâtres.

Ce programme vient aujourd’hui d’être étendu à tous les bâtiments du campus et le nombre de services concernés augmenté. Pour l’heure, c’est une décision plutôt singulière, rares sont les établissements à faire de même, aux États-Unis ou ailleurs.

pour libérer la bande-passante pour des besoins plus académiques

Le directeur exécutif de l’infrastructure IT de l’Université Mark Sonstein déclarait au Washington Post que ce bannissement a été imposé pour libérer la bande-passante pour les besoins académiques.

Les étudiants ne pourront pas accéder à leurs services de streaming préférés en Wi-Fi dans les classes, les amphithéâtres et les laboratoires entre 7h et 22h du Lundi au Vendredi. Ce bannissement ne sera cela dit pas implémenté dans les lieux de vie et les résidences. S’ils veulent vraiment profiter de leurs séries favorites, ils devront utiliser leur data cellulaire.

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, nous serions ravis de vous retrouver sur Facebook ou encore Twitter

 

 

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité