Des chercheurs améliorent sensiblement la génération d’énergie grâce à l’eau de mer

combustible hydrogène

L'énergie hydroélectrique est l'une des énergies "propres" et durables les plus utilisées sur la planète. Si certains scientifiques ont déjà tenté d'utiliser l'eau de mer directement, l'eau purifiée lui fut largement préférée, la corrosion faisant trop de dégâts.

Le sel présent dans l’eau de mer corrode tous les composants à l’œuvre dans ces systèmes. Il faut donc d’abord purifier l’eau avant de pouvoir utiliser toute sa puissance. Des chercheurs de Stanford pourraient avoir trouvé une solution plus efficace utilisant directement l’eau de mer.

L’énergie hydroélectrique utilise un procédé d’électrolyse. Celui-ci permet de séparer les éléments de l’eau mais l’eau de mer corrode très rapidement les divers éléments. Ces chercheurs ont eu l’idée d’ajouter une couche d’hydroxyde de fer et de sulfure de nickel sur un cœur en mousse de nickel. Cela ralentit considérablement la dégradation du métal.

À titre de comparaison, les systèmes actuels transforment l’eau de mer en combustible à hydrogène mais ne durent que 12 heures environ avant d’être trop corrodés pour être utilisables. Avec ce nouveau revêtement, ils pourraient durer plusieurs centaines d’heures. Voilà qui est très prometteur !

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité