Alcoolisme : un coup de laser dans le cerveau et adieu aux addictions ?

Alcoolique

Nous avons tous nos vices... et il est parfois bien difficile de les maîtriser, au point que cela affecte nos vies et celles de nos proches. Certains ont réussi à vaincre leur dépendance à l'alcool ou aux drogues, mais d'autres rechutent, ce qui sous-entend que les techniques actuelles sont encore perfectibles. En plus d'une volonté de fer, notre allié dans cette lutte de tous les instants pourrait être le... laser.

Selon les scientifiques de Scripps Research, un coup de laser bien placé ferait sauter certains neurones qui contribueront à inverser la dépendance de la personne à l’alcool. Un peu angoissant… Prenons cette nouvelle avec des pincettes, car il y a un gros problème: ils n’ont testé cette technique que sur des rongeurs, ce qui signifie qu’il reste à voir si cela fonctionnera ou non pour l’être humain.

Toutes les études doivent en passer par là et celle-ci semble particulièrement prometteuse si l’on écoute les chercheurs en charge de la mener. S’adressant à Digital Trends , Olivier George, professeur à Scripps :

« Ce qui est si intéressant avec ces résultats, c’est que nous avons été en mesure de contrôler la motivation à boire de l’alcool chez les personnes extrêmement dépendantes avec un simple basculement. En implantant des fibres optiques profondément dans le cerveau et en activant un laser qui inhibe spécifiquement ces neurones, nous pourrions réduire considérablement la consommation d’alcool et les symptômes physiques du sevrage. »

Malheureusement, aussi prometteur que cela puisse être, il semble qu’il faille attendre longtemps avant de voir son utilisation chez l’homme… Une mise en oeuvre et des tests sur l’humain pourraient prendre 10 à 15 ans. Il va donc falloir s’armer de patience, de volonté et de Valium. 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité