Guerre des clones : le clonage en masse des chiens policiers en Chine

Hong Xing - China Daily

Voilà une bien jolie maxime de nos confrères d'Ubergizmo US : "Il n'y a pas une personne semblable, car nous avons tous une éducation, une opinion, une morale et une éthique différentes, etc. Cependant, la question est de savoir si nous devrions cloner une personne, et si le clone serait exactement le même que l'original." C'est une question d'éthique qui a le mérite d'être posée, vous avez deux heures pour y répondre... Il y a certes débat et certainement pas de réponse type, néanmoins, une avancée chinoise pourrait fournir quelques éléments. 

Selon un rapport du China Daily (via Engadget ), des chercheurs chinois ont apparemment réussi à cloner leur premier chien policier. Il faut manifestement trop de temps et trop d’argent pour former des chiens policiers, le résultat final pourrait être trop différent d’un chien à l’autre, certains finissant par être de meilleurs candidats que d’autres, ce que l’on apprend trop tard, après trop d’investissement. 

Ainsi, en clonant un chien policier formé avec succès, les chercheurs pensent que cela permettrait de gagner du temps, ils auraient la certitude de retrouver dans le clone les traits de caractères qui en ferait un bon cobaye. Le chien cloné, connu sous le nom de Kunxun, a été conçu à partir d’un « excellent » chien policier dont on a prélevé des cellules somatiques. 

Pour l’heure, ce n’est qu’une expérience digne d’un savant fou, le but reste tout de même de « produire en masse » ces chiens dans les 10 prochaines années. Certaines questions éthiques ont été soulevées et continuent de l’être. Le débat est toujours et plus que jamais d’actualité concernant ces pratiques…

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, nous serions ravis de vous retrouver sur Facebook ou encore Twitter

 

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité