Huawei P30 et P30 Pro : nous allons vous aider à choisir !

Huawei P30 - Huawei P30 Pro (3)

Huawei vient de lancer les smartphones Huawei P30 et Huawei P30 Pro à Paris, devant environ 3 000 participants de l'industrie, y compris des médias et des partenaires commerciaux. Dans cet article, nous allons passer en revue les points forts et les différences entre les deux modèles, ainsi que des analyses préliminaires. Notez que cette année, Huawei n'a pas sorti de version Lite, il faudra donc se contenter de ces deux modèles relativement onéreux, mais retrouvez au bas de l'article des offres de précommande exceptionnelles avec la FNAC. 

Quand on vous dit qu’il y avait du monde…

Difficile de se frayer un chemin, l’annonce de ces téléphones s’est faite en fanfare et en grande pompe au point qu’il était sérieusement difficile d’apercevoir la scène… De même pour l’accès au prise en main. Huawei a mis les bouchées doubles pour ce lancement pour prouver à tous que, oui, ils sont bel et bien un acteur mondial, tant pis si les journalistes se marchaient les uns sur les autres.

Huawei P30 Pro vs P30, les différences

huawei P30 P30 pro

Quelles sont les différences au niveau des specs

En dépit de la similitude de leurs noms et de leurs nombreux points communs, nos deux compères sont différents, ce qui explique leur différences de prix (999.99 euros pour la version Pro et 799 euros pour le P30). Si l’on devait résumer, le Pro est nettement plus puissant d’un point de vue technologique, et le P30 équivaut au P20 Pro de l’an passé.

Vous l’aurez compris, ils ne sont que deux et, contrairement à la concurrence directe (Apple et Samsung), il n’y a pas de version Lite, plus accessible financièrement… Nous devrions donc voir se pointer une grosse communication sur la marque petite soeur de Huawei – plus accessible financièrement – Honor. Revenons à nos moutons.

Design 

Les points communs

Nos deux amis ont donc en commun un écran Full HD 2340 * 1080 OLED et un processeur Kirin 980. On retrouve une caméra frontale de 32 MP dotée d’une ouverture f/2.0 qui sera parfaite pour les fans de selfies. (Pour les plus tatillons, ils partagent également du WIFI AC, BT 5.0).

Pour ceux qui ne sont pas familiers des spécifications techniques, avec un tel processeur, les deux joujoux proposent des performances haut de gammes à n’en pas douter, la série P30 sera tout à fait en mesure de faire rouler des jeux gourmands ou encore des applications de réalité virtuelle.

Le choix d’utiliser un écran OLED de résolution FHD + créera probablement une certaine controverse, mais on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. La caméra Leica est extrêmement performante, il faut nécessairement réduire les coûts quelque part, qui plus est vu les tarifs déjà hauts perchés de ces appareils. Sans vouloir mégoter, il aurait été possible de faire mieux, mais la résolution n’a tout de même pas à rougir. Samsung fera mieux avec sa série S10, mais on ne peut pas viser l’excellence sur tous les points sans que cela ne se ressente sur les prix. 

La nouvelle caméra selfie 32MP semble très puissante évidemment, toutefois, elle n’a pas de second capteur permettant de créer un effet Bokey (de profondeur au second plan), non pas que cela soit indispensable, mais c’est un effet très tendance et actuellement très recherché. 

La killer app : l’appareil photo

Lors de la conférence de presse, les intervenants ont passé une bonne heure à parler des caméras et de leurs fonctionnalités en long en large et en travers… Inutile de préciser qu’il s’agit du point fort de notre P30 et de son ami le P30 Pro. La série P du Huawei est conçue avec Leica et a toujours été axée sur les performances des caméras. Nous pouvons en témoigner puisque le Huawei Mate 20 Pro était la caméra mobile la plus puissante de 2018, championne au panthéon des APN des smartphones, et il n’y a pas de raison que la donne change avec la série P30.

Croyez bien que Huawei s’en vante et l’a suffisamment répété durant cette conférence. Le potentiel est là et devrait séduire les photographes amateurs, les Youtubeurs, voire même les professionnels (selon les dires de Huawei, cela ne remplacera jamais un véritable APN entendons nous bien. En revanche la compacité et les options proposées feront une excellente alternative, tout comme le prix en comparaison).

Super Spectrum ? Ce n’est pas un super héros, mais ça envoie du pâté

Le capteur de caméra «super spectre» de Huawei est un puissant capteur Quad-Bayer 40MP de taille similaire au capteur du P20 / Mate 20 Pro, mais avec une différence énorme : il possède un filtre RYB (rouge- jaune- bleu ) au lieu de le filtre Bayer traditionnel RVB (rouge-vert-bleu).

quad-bayer

Le jaune est un spectre de couleurs plus large, et son utilisation permet de détecter davantage de lumière avec la même taille de pixel. C’est la raison pour laquelle des entreprises comme Nikon possèdent des capteurs d’appareil photo CYGM (cyan, jaune, vert et magenta).

Le nouveau concept de Huawei pourrait insuffler une nouvelle vie à l’idée d’utiliser le jaune au lieu de vert. En théorie, vous pouvez obtenir une meilleure plage dynamique, en particulier lorsqu’elle est utilisée avec la technologie Quad-Bayer (double détection de plage dynamique), comme dans le cas des capteurs «super spectre» de Huawei.

Les photos en basse luminosité

Si l’on devait définir LE problème actuellement de nos chers téléphones, ce sont bien les photos en basse luminosité… Passez nous l’expression, mais malgré la qualité des caméras, elles sont bien souvent dégueulasses  sales. Ici, nous atteignons un niveau assez exceptionnels, et nous sommes souvent avares de compliments. Pour les photos peu éclairées, l’ISO maximum de ces nouveaux capteurs est de 409 600 , ce qui est extrêmement élevé et au-dessus des 102 400 ISO de P20 Pro / Mate 20 Pro. L’inconvénient de l’utilisation d’un ISO plus élevé est d’avoir plus de bruit, mais les capteurs sont conçus pour palier le problème. Est-ce réellement nécessaire d’atteindre de tels chiffres ? Pas vraiment, mais le potentiel est là, alors autant en profiter. 

Vous allez pouvoir zoomer sur la jolie voisine d’en face (non, ne le faîtes pas)

Côté Zoom, Huawei remporte déjà la palme et vient de prouver que le meilleur pouvait encore s’améliorer mais n’utilisez pas cette fonction pour espionner vos voisins. D’une part, c’est illégal et d’autre part, ils pourraient le prendre plutôt mal. Plus sérieusement, nous retrouvons un zoom optique de 125 mm sur le Huawei P30 Pro (le P30 non professionnel bénéficie du zoom 80 mm du Mate 20 Pro). 

Cerise sur le gâteau, le zoom hybride 10X fonctionnera également avec l’enregistrement vidéo. En général, le zoom est plus utile lorsque vous ne pouvez pas approcher le sujet, que ce soit pour la faune, les concerts ou d’autres situations où le sujet est tout simplement trop éloigné. Si l’on en croit les démonstrations effectuées lors de la conférence, Huawei met une bonne claque à la concurrence sur ce terrain, notamment à Apple et Samsung. 

Vous pouvez tremblez, la stabilisation s’occupe de tout

L’Intelligence artificielle (IA) et la stabilisation d’image utilisent une combinaison de techniques telles que l’empilement d’images (photos à images multiples) et le recadrage d’images (vidéo) pour produire des vidéos sans secousses et des images nettes.

Grâce à ses travaux antérieurs sur les modes Nuit et Ultra Clarity (que l’on retrouve sur les téléphones Honor), Huawei maîtrise l’empilement d’images et peut étendre ses utilisations à de nouveaux cas ou améliorer ceux existants. Elles détectent le dédoublement d’images, les secousses ou encore les segmentations pour les compiler ou les supprimer en un temps record.

(TOF) Le bokeh de nouvelle génération

Il existe différentes manières d’estimer la zone « floue » d’une photo afin de créer un effet « Profondeur de champ ». Les caméras ToF sont des capteurs infrarouges aptes à capturer une image de profondeur plus précise que ce que les caméras double RVB peuvent produire. En conséquence, l’effet Bokeh (flou) peut être optimisé pour donner un aspect plus naturel. La précision plus élevée devrait également aider à éviter les déchets autour des bords du sujet. Huawei se débrouille particulièrement bien avec cet effet des plus tendance à l’heure actuelle. 

Selfie mon amour

Que dire d’une caméra 32 MP si ce n’est que vous pourrait voir chaque pore de votre peau… Ou mettre un maximum d’effet pour lisser et lifter vos rides (que bien évidemment, vous n’avez certainement pas). Certes, il n’y a pas de capteur pour créer un effet Bokeh mais il est possible d’en simuler un avec les filtres proposés. Nombreux filtres, les instagrammeurs ne seront pas perdus…

En conclusion : Lequel choisir ?

Les nouveaux Huawei P30 Pro et P30 sont de nouveaux téléphones passionnants avec des profils différents : Le P30 Pro est indéniablement le plus puissant, avec de nombreuses innovations et un système de caméras époustouflant, mais également le plus cher. 

Le P30 propose les qualités d’un P20 Pro à un tarif nettement plus abordable, qui plus est, il profite également de certaines des qualités (notamment logicielles) du P30 Pro et d’un design similaire. Rappelons également que seul ce modèle dispose d’un prise jack en plus de son port USB-C.

Offres de précommandes FNAC : une enceinte Sonos One (229€) offerte pour toute précommande avant le 4 avril

Précommandez le Huawei P30 avec une enceinte Sonos One (229€) offerte sur la FNAC à 799€

Précommandez le Huawei P30 Pro avec une enceinte Sonos One (229€) offerte sur la FNAC à 999€

L’offre sera également disponible à la FNAC Champs-Elysées le 4 avril de 19h à 22h30. Au programme : démonstrations produit et démonstrations photo des P30 et P30 Pro et d’autres animations commerciales.

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, nous serions ravis de vous retrouver sur Facebook ou encore Twitter

 

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité