Tribune : Notre-Dame, multiplication des cagnottes frauduleuses

notre Dame cathédrale

L’incendie qui s’est emparé de Notre-Dame ce lundi 15 avril, a déclenché un véritable élan solidaire. En France comme à l’international de nombreux particuliers et entreprises se sont mobilisés pour participer à la cagnotte dédiée à la reconstruction du monument historique emblématique de la ville de Paris.

Cependant, ces événements tragiques sont également des situations privilégiées par les cybercriminels pour tromper les internautes par le biais de cagnottes frauduleuses. Alors que les particuliers participent massivement à la cagnotte nationale en faveur de la reconstruction de Notre-Dame, la Fondation du patrimoine alerte sur des tentatives d’escroquerie et propose désormais une adresse unique pour les dons.

Notre-Dame n’est pas une exception, à la suite de l’ouragan Michael, de nombreuses campagnes de phishing avaient été repérées par les experts en cybersécurité de Proofpoint. Les cybercriminels essayaient de voler les numéros de carte de crédit ou de voler des fonds directement par le biais de dons frauduleux. Aujourd’hui encore les risques se multiplient, récemment, plusieurs initiatives ont vu le jour pour récolter des dons en crypto-monnaies.

Pour éviter de tomber dans le piège des cybercriminels, certaines précautions sont à respecter : rester vigilant à la réception d’emails et ne pas cliquer sur les liens qu’ils contiennent. S’assurer du niveau de sécurité des sites internet des cagnottes et surveillez vos comptes bancaires. Ne pas communiquer vos informations personnelles et notamment bancaires sur les réseaux sociaux.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité