Des millions de mots de passe Instagram ont été stockés en texte brut

Le mois dernier, Facebook signalait une faille de sécurité, en effet "des dizaines de milliers" de mots de passe Instagram étaient stockés en texte brut depuis 2012 et 20 000 employés y avaient accès. Chemin faisant, les chiffres ont été révisés à la hausse, passant à "des millions" de mots de passe non cryptés, en plus "des centaines de millions d'utilisateurs de Facebook Lite" et "des dizaines de millions d'autres utilisateurs de Facebook".

Pourquoi est-ce grave ? En temps normal, les mots de passe sont cryptés, ce qui permet à l’utilisateur de se connecter sans que le site ait accès à son mot de passe de façon direct. La société a déclaré en mars qu’elle avait résolu le problème. Facebook affirme avoir enquêté sur l’accès aux mots de passe et n’a trouvé « aucune preuve d’abus ou de mauvaise utilisation ». Il faudra les croire sur parole !

Tous les mots de passe seraient donc restés en interne, et pour conclure : « C’est un problème qui a déjà été largement rapporté, mais nous voulons préciser que nous avons simplement appris qu’il n’y avait plus de mots de passe stockés de cette manière », a déclaré un porte-parole de Facebook dans un communiqué.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité