Usain pigeon Bolt : il dépasse la vitesse autorisée et déclenche un radar

pigeon

On imagine facilement la surprise de la personne qui a vérifié le cliché pris par le radar... Le "véhicule" en question était en réalité ailé et sacrément en forme...  C'était un pigeon qui volait dans une rue résidentielle à 45 km / h dans une zone limitée de 30 km / h. Le radar de vitesse a été déclenché dès que le pigeon l'a survolé. Ce n’était pas non plus sur une autoroute à 120km/h (même si en Allemagne les vitesses ne sont pas limitées sur certains grands axes)... mais la prestation reste impressionnante. 

Les autorités de la ville ont mis en ligne la photo du pigeon volant près de l’appareil photo et celle-ci est devenue virale. On ne sait pas non plus quel était son taux d’alcoolémie. « Souffler dans le pigeon » Monsieur !. Il a en réalité été capturé en février mais, selon la page Facebook de la mairie, les autorités ont pris un certain temps afin évaluer les photos et de les afficher à la vue du public. La légende dit qu’il vole encore !

Normalement, une marge de 3 km / h est autorisée dans les cas de vitesse trop élevée, mais même en tenant compte de cela, le pigeon dépassait la limite à 12 km / h et était considéré comme étant sur une « trajectoire de collision avec des véhicules et des piétons » (et sans doute d’autres pigeons). 

« Le pigeon a été flashé à l’issu de son plein gré« , tel Richard Virenque et nous ne savons pas non plus s’il était sous stéroïde. Il était sans doute en retard pour son rencard sur Adopte un bec.com. 

Il y a d’autres théories… Certaines personnes ont indiqué qu’il semblait s’agir d’un pigeon voyageur, ce qui expliquerait à quelle vitesse il volait. « Reste à savoir si, et surtout, comment l’oiseau peut et doit payer ses 25 euros d’amende sur-le-champ », voilà la question philosophique soulevée par la page Facebook de la ville. Quoi qu’il en soit les autorités de la paisible ville de Bocholt, en Allemagne de l’Ouest, ont peut-être été surprises et se sont faites pigeonner. 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité