On a testé les nouveautés Nintendo présentées à l’E3

Comme chaque année après l'E3, Nintendo organise une rencontre avec les médias à Paris pour découvrir les divers jeux qui étaient jouables à Los Angeles. Pour beaucoup d'entre eux, c'était des petites sessions de 15 minutes ou des niveaux et qui s'arrêtent automatiquement après. Petit retour d'expérience sur ces aperçus de jeux. Petite précision : nous sommes obligés de faire photos et vidéos avec des gens qui jouent, on n'a pas le droit de prendre juste l'écran en photo.

Pokémon Epée et Bouclier

La démo présentait l’arène eau durant laquelle on doit se battre contre quelques dresseurs avant d’arriver à la championne. Clairement, c’est exactement comme avant à une exception près très étrange : les dynamax. Une fonctionnalité qui était présente pendant le duel avec la championne permettant pendant trois tours à notre pokémon de devenir géant. Pas grand chose de plus à ajouter sur ce jeu.

Cadence of Hyrule

Ici, on a droit à une sorte de mix entre jeu musical et Zelda. Quand aucun mob n’est présent à l’écran, tout se passe normalement. Mais dès lors qu’un mob y est présent, alors là un rythme s’affiche en bas de l’écran et il faudra suivre celui-ci pour se déplacer ou attaquer les mobs qui suivent un pattern précis. Un jeu qui se joue donc impérativement avec un casque ou avec le son de la TV. Comme l’a indiqué un journaliste, très clairement c’est un jeu quitte ou double. Et clairement, pour moi c’est : quitte. Vraiment pas du tout emballé par cette création.

Luigi’s Mansion 3

J’avais à l’époque joué au premier opus qui était vraiment très très cool mais n’ai pas joué au deuxième opus. Avec cette 3ème itération, on y découvre quelques éléments pour chasser tous les fantômes du château : bien évidemment l’aspirateur pour s’en débarasser. Mais aussi une lampe torche pour les faire apparaître. On peut aussi projeter une ventouse pour retirer des boucliers ou des éléments de décors qu’on aspire par la suite avec l’aspirateur. Enfin et surtout, on peut se dédoubler avec Gluigi qui peut passer les pics au sol et aider à résoudre des énigmes. La démo qui était présentée ici s’achevait avec un boss fantôme dans une tenue de chevalier et malgré l’aide des hôtes sur place, je n’ai pas réussi à en venir à bout. Mais ce fut en tout cas fort agréable de retrouver cet univers si particulier et délirant que j’aurai plaisir à découvrir plus amplement avec la version définitive du jeu.

Super Mario Maker 2

Là-aussi, je n’ai pas joué au premier opus, mais bon, un Mario 2D ressemble toujours à un Mario 2D. La démo présentait une dizaine de niveaux du mode aventure. Des niveaux qui parfois contiennent des conditions pour être validés comme « ne pas lever du pied du sol ». Les fans de Mario, dont moi, apprécieront de parcourir encore le monde en 2D de Mario pour recréer le château de Peach. Bien évidemment, le jeu permet surtout de créer ses propres niveaux avec l’éditeur de jeu.

Hollow Knight: Silksong

Jeu indépendant en 2D d’action et d’exploration, nous allons devoir progresser dans les niveaux et affronter divers mobs. Ceux-ci permettont de recharger notre aiguille qui nous permettra de nous heal de temps à autres. Testé pendant quelques minutes, j’ai pour ma part été bien emballé par l’expérience proposée et enthousiaste à l’idée d’en découvrir davantage.

The Legend of Zelda : Link’s Awakening

Très attendu par les fans, c’était pour ma part la première fois que je jouais à cet opus et que donc je découvrais dans une version HD bien loin de la version originelle sur GameBoy. Nous avions droit aux quinze premières minutes de jeu, le temps de ramasser épée et bouclier et se balader en forêt tout en éclatant quelques mobs. Hâte de découvrir la version complète qui a semble-t-il plu à beaucoup de monde à l’époque.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité