Detroit Become Human envoie 2 androïdes au Musée Grévin

Alors que Detroit Become Human est actuellement proposé gratuitement aux possesseurs du Playstation Plus en ce mois de juillet, Quantic Dream, le studio français à l'origine du jeu a eu l'occasion rare d'exposer au Musée Grévin ses héros du jeu.

Pour ceux qui n’ont pas joué au jeu, voilà le synopsis :

En 2038, dans la ville de Détroit aux États-Unis, les androïdes partagent le quotidien des êtres humains en étant à leur service. Kara, une intelligence artificielle, décide malgré tout de vivre sa vie, de son propre chef, après avoir quitté l’usine de conception. Connor, un autre humanoïde, joue de son côté le rôle de négociateur dans les forces spéciales de la police. Markus, un androïde activiste, aidé par North, Josh et Simon, tente quant à lui de libérer ses semblables du joug des humains par diverses actions d’envergure.

Ce sont donc les deux héros Kara et Connor que nous pouvons désormais retrouver au célèbre Musée Grévin dans un espace entièrement recomposé pour l’occasion dans une sorte d’entrepot de pièces détachées pour androïdes.

Et vous vous en doutez, ils sont les premiers androïdes à apparaître à Grévin.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité