Le #NoBuildChallenge se poursuit sur Fortnite avec la WWF

À la veille de la Coupe du Monde de Fortnite, le jeu vidéo le plus joué au monde, le WWF France et We Are Social a continué le #NoBuildChallenge ! Le défi s’exporte aux Etats-Unis pour sensibiliser les jeunes générations aux enjeux climatiques pendant ce temps fort.

Inauguré en avril dernier par la team Solary, l’une des plus importantes équipes esport françaises, ce défi invite la communauté des gamers à jouer en suivant une toute nouvelle règle : survivre en préservant notre planète, sur les maps de Fortnite.

Le jeu de survie ne sera en effet peut être bientôt plus uniquement virtuel, à l’heure où nous continuons de consommer les ressources naturelles 1,7 fois plus vite que la Terre n’est capable de les régénérer…

“Si nous ne changeons pas les règles, nous ne survivrons pas.”

La règle du #NoBuildChallenge sur Fortnite est simple. Les gamers sont appelés à jouer sans exploiter les ressources naturelles du jeu (le bois, le métal, la pierre…), ce qui leur permet à l’origine de progresser et de décupler leurs compétences pendant la partie.

Avec le #NoBuildChallenge donc, pas d’utilisation de la célèbre pioche de Fortnite ! Un défi pour les joueurs qui devront se surpasser et surtout, porter ensemble un seul message pour la planète  : sans ressources naturelles, il sera difficile de rester en vie.

Le défi se poursuit, cette fois-ci à New York !

Prenant cette fois-ci place à New York, la team Solary ainsi que d’autres joueurs professionnels internationaux ont donc relevé le défi du WWF en live sur la chaîne Twitch de Solary. Ils ont joué en mode #NoBuildChallenge pour sensibiliser à l’enjeu majeur qu’est aujourd’hui la préservation de notre environnement.

L’équipe, composée notamment de ses joueurs français stars Yoshi et Kinstaar, et de @MrSavage et @benjyfishy de l’équipe américaine NRG, a de nouveau relevé ce challenge pendant 2h, réunissant jusqu’à 26 000 spectateurs uniques, cumulant un total de 31 000 heures regardées. Des maps créatives ont été créées spécialement pour l’occasion par WWF. Chacune des maps représentent ainsi des enjeux et problèmes climatiques concrets, à l’image de la déforestation ou encore de la pollution.

“Nous sommes la première génération à savoir que nous détruisons notre planète. Et peut-être la dernière à pouvoir éviter ça.”

Il était important pour le WWF de relancer ce défi pendant la coupe du monde de Fortnite car toute cette génération de jeunes joueurs est particulièrement concernée par nos problèmes climatiques.

“C’est une communauté de jeunes actifs et hyper-conscients des nombreux enjeux sociétaux contemporains, qui s’engage pour de grandes causes autour de l’enfance, de la santé, de l’égalité, de la protection des animaux… et aujourd’hui, celle de notre planète” commente Jacques-Olivier Barthes, Directeur de la communication du WWF France.

“La communauté des gamers est majoritairement assez jeune. Elle sera la prochaine génération à hériter de notre planète. Une planète dont les ressources s’épuisent plus vite chaque année… L’idée du #NoBuildChallenge est de capitaliser sur cette communauté déjà très engagée pour relever nos nouveaux défis environnementaux” ajoute Sandrine Plasseraud, Présidente de We Are Social France.

https://www.wwf.fr/nobuildchallenge

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité