Airbnb et le CIO annoncent un partenariat d’envergure mondiale pour les Jeux Olympiques

Le Comité International Olympique (CIO) et Airbnb ont annoncé aujourd'hui un accord historique pour soutenir le Mouvement olympique jusqu'en 2028. Ce partenariat, qui s'étendra sur neuf ans et couvrira cinq Jeux, vise à créer une nouvelle norme en matière d'accueil. Une initiative qui bénéficiera autant aux villes hôtes qu'aux spectateurs, supporters et athlètes.

L’accord soutiendra les objectifs du Mouvement olympique en matière de développement durable, dans le respect de l’Agenda olympique 2020, de la feuille de route stratégique du CIO à long terme et de la mission d’Airbnb visant à promouvoir les voyages responsables. Ces efforts conjoints s’inscriront également dans les objectifs de développement durable énoncés par les Nations Unies afin de pourvoir une offre de voyage qui favorise le développement économique, l’inclusion et le respect de l’environnement. Les dispositions de l’accord portant sur l’hébergement seront synonymes de réduction des coûts pour les organisateurs et les parties prenantes des Jeux Olympiques. Cette initiative permettra également de limiter la nécessité de construire de nouvelles infrastructures d’hébergement pour la période des Jeux et de générer des revenus directs pour les hôtes et les communautés locales. En collaboration avec le Comité International Paralympique (CIP), Airbnb encouragera également le développement d’hébergement adapté aux personnes en situation de handicap ou présentant des besoins en matière d’accessibilité.

Développer la communauté d’Hôtes Airbnb

Ce partenariat génèrera l’inscription de centaines de milliers d’hôtes sur une période de neuf ans, permettant aux habitants de gagner un revenu complémentaire en proposant un hébergement et des expériences locales aux supporters, athlètes et autres membres du Mouvement olympique en visite. Grâce à la communauté Airbnb, les voyageurs pourront s’immerger dans les villes hôtes et aller à la rencontre de leurs habitants de manière plus authentique. Pour les villes elles-mêmes, la communauté Airbnb représente une solution d’hébergement plus respectueuse de l’environnement pour faire face à une forte augmentation du nombre de visiteurs.

Les Expériences Olympiques Airbnb

Le CIO et Airbnb vont également proposer des Expériences Olympiques Airbnb, qui représentent pour les athlètes une occasion de bénéficier de revenus directs. Une initiative qui s’inscrit dans la volonté du CIO de soutenir les athlètes et de les placer au cœur du Mouvement olympique. Cette nouvelle catégorie d’Expériences, qui sera lancée début 2020, permettra de mettre l’activité d’hôte et ses bénéfices à la portée des athlètes du monde entier, et ce, bien au-delà du cadre temporel et géographique des Jeux, répondant ainsi à l’un des objectifs d’Airbnb en matière d’émancipation économique. Ces expériences, tout en promouvant le sport et l’activité physique, pourront se décliner sous de multiples formes, de l’entraînement avec un athlète olympique à la découverte d’une ville avec un sportif de haut niveau. Au cours des prochains mois, Airbnb et le CIO, par l’intermédiaire de la plateforme Athlete365, fourniront assistance et formation aux athlètes souhaitant organiser des expériences Airbnb.

En outre, le CIO mettra à la disposition des athlètes participant aux Jeux Olympiques et Paralympiques, des solutions d’hébergement Airbnb d’une valeur d’au moins 28 millions de dollars US pour les voyages liés aux compétitions et à l’entraînement pour toute la durée du partenariat.

Soutien aux athlètes réfugiés

Airbnb offrira également au CIO son soutien dans son engagement envers les réfugiés à travers le monde. Un engagement de longue date pour le Comité, qui coopère depuis 1994 avec l’UNHCR, et est à l’origine de la création de l’équipe olympique des réfugiés des Jeux de Rio 2016 et de Tokyo 2020, et de l’Olympic Refuge Foundation en 2017. Airbnb soutient des initiatives en faveur des réfugiés depuis 2015 par le biais de son programme Open Homes, qui met en relation des hôtes généreux avec des personnes qui ont besoin d’un hébergement temporaire, notamment des réfugiés. À ce jour, plus de 35 000 personnes en situation d’urgence ont pu être hébergées à travers ce programme. Au cours du partenariat, le CIO et Airbnb développeront d’autres programmes apportant un soutien à long terme aux réfugiés.

Un impact économique positif

Airbnb a déjà soutenu les Jeux Olympiques Rio 2016 et les Jeux Olympiques d’hiver PyeongChang 2018 en tant que sponsor national, ainsi que d’autres événements sportifs majeurs. Une étude du Forum économique mondial a révélé qu’à l’occasion des JO de Rio 2016, la capacité d’hébergement supplémentaire offerte par la plate-forme Airbnb représentait l’équivalent de 257 hôtels. Cette solution, en plus d’avoir permis à la ville de réduire ses besoins en matériaux et ses émissions de carbone, a généré environ 30 millions $ US de revenus directs pour les hôtes et généré une activité économique totale estimée à 100 millions $ US en trois semaines. De même, lors des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Pyeongchang 2018, les hôtes Airbnb ont récolté au total 2,3 millions $ US en hébergeant 15 000 voyageurs qui autrement auraient nécessité l’équivalent de 46 hôtels. Plus récemment, au Japon, les hôtes Airbnb ont accueilli à travers le pays plus de 650 000 voyageurs à l’occasion de la Coupe du monde de rugby, générant ainsi plus de 70 millions $ US de revenus pour les hôtes.

Airbnb devient ainsi partenaire olympique mondial dans la catégorie exclusive « Produits d’hébergement et services d’expériences uniques ». Les partenaires olympiques mondiaux épaulent tous les Comités Olympiques Nationaux et leurs équipes, ainsi que les organisateurs des Jeux Olympiques, et apportent leur soutien aux athlètes et à la promotion du sport à tous les niveaux à travers le monde. En outre, les partenaires font la promotion des valeurs olympiques et contribuent à créer des expériences mémorables pour les supporters du monde entier.

En tant que partenaire mondial, Airbnb soutiendra désormais les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, les Jeux olympiques d’hiver à Pékin en 2022, les Jeux olympiques de 2024 à Paris, les Jeux olympiques d’hiver de Milano Cortina en 2026 et les Jeux olympiques de Los Angeles en 2028.

Le contrat prévoit également des droits de commercialisation pour le CIP et les Jeux Paralympiques, dans le cadre de leur accord de collaboration à long terme, ainsi que pour les Jeux olympiques de la jeunesse.

Tags :
  1. Génial, une société qui ne paie pas d’impôts en France, retire des logements aux classes moyennes et étudiants, vide les rues airbnbisées de ses commerces et gonfle artificiellement les prix de l’immobilier. Bravo! Réjouissons nous!!

  2. L’alliance de deux intérêts bien compris ne fait pas l’intérêt commun… Ou comment mettre en coupe réglée le « marché » des JO.
    Plus vite, plus haut, plus fort ? De la maxime de Pierre de Coubertin, le CIO n’a retenu que « Plus ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité