On a testé Terragame, l’attraction d’hyper réalité virtuelle la plus grande du monde

Après de longues heures de transports en commun et taxi nous avons atterri à Corbeille-Essonnes au sud de Paris avec plusieurs confrères journalistes de diverses rédactions pour découvrir Terragame, le plus grand centre d'hyper réalité virtuelle du monde.

Nous avons testé l’attraction « Le manoir des damnés », une aventure d’une trentaine de minutes en coopération.

La réalité virtuelle commence à s’installer depuis de nombreuses années et donc j’ai pu tester et découvrir un grand nombre de spots et expériences avec le temps (surtout sur Paris). On peut citer Mindout, premier du genre ou encore le très récent Illucity pour les lieux. Côtés expériences, je garde d’excellents souvenirs d’Incarna et surtout Toyland. J’ai eu l’occasion de découvrir la VR sur la plupart des supports : Playstation VR, Oculus Rift, HTC Vive.

Tout ça pour dire que Terragame et l’expérience du manoir des damnés n’était pas adaptée à une personne comme moi qui connaît (trop) bien le spectre des expériences de VR avec le temps.

Nous étions 6 joueurs équipés d’un backpack avec un PC auquel était relié un casque ainsi qu’un fusil. Nous pénétrions dans un manoir pour libérer un fantôme d’une gamine. Au sein de ce manoir, nous avons fait face à diverses vagues de zombies. A l’inverse de toutes les expériences multijoueurs que j’ai pu tester par le passé, pas de casque et micro ici pour discuter entre chaque joueur, uniquement la vive voix. En théorie c’est pas mal, en pratique, je n’entendais strictement pas les dialogues des personnages du jeu. Donc à voir s’il faut mettre des enceintes dans la room ou remettre des casques aux joueurs comme ça a pu être le cas dans le passé (mais avec quelques soucis techniques).

Pourquoi hyper VR ? Hyper VR signifie que vous n’êtes pas immobile dans un box de 8m² mais bien en mouvement dans toute une salle (et même plusieurs salles avec diverses portes à ouvrir et fermer ici) avec des capteurs qui traquent vos mouvements pour vous replacer au sein du manoir en VR. Il est vrai que c’est bien plus agréable qu’une expérience immobile mais je trouve le concept de la vague de zombies un peu trop vu et revu. Je suis désormais beaucoup plus friand d’expériences VR avec un véritable story telling et un fil rouge bien narré.

Dans Toyland, que nous avions testé également, l’expérience est aussi en hyper réalité virtuelle mais dans un espace un peu plus restreint mais qui ne nous semble pas si petit une fois le casque enfilé.

Dans Terragame, nous avons donc diverses vagues de zombies, puis un système de scoring qui nous indique qui a été le meilleur tireur du groupe. Atttention cependant, vous pouvez tuer vos amis, ce qui sera au final la mort principal de votre personnage, les zombies étant assez facilement gérables à l’exception des divers boss.

Alors pourquoi je râle autant du coup ? En soi, Terragame n’est pas mal, surtout pour un novice de la VR MAIS le tarif proposé est selon moi, largement prohibitif (35-40€ par personne selon les jours pour des session de 4-6 joueurs). Avec ce tarif, vous avez aussi accès à minutes dans la zone d’arcade en VR (que nous n’avons pas testée).

Infos et réservations : https://www.terragamecenter.com

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité